Infections urinaires,
quels sont les différents types?

Infectionsurinaires-Types-image

Petit rappel anatomique

L’urine est excrétée par nos reins et descend vers la vessie par les uretères. La vessie est l’organe dans lequel l’urine s’accumule. L'urine s'évacue ensuite par l'urètre. À la sortie du rein, l'urine est normalement stérile.

Lorsque la muqueuse de la vessie est infectée par des bactéries de l'urine (dans 85-90 % des cas, il s'agit d'un Escherichia Coli), on parle d'une infection de la vessie ou d'une cystite. L'infection urinaire est donc, dans la plupart des cas, causée par des bactéries externes.

Elle a un nom différent en fonction de l’organe qu’elle affecte :

  • Si elle atteint l’urètre, on parle d’urétrite.
  • Si elle touche la vessie, c'est la cystite.
  • Pour les reins, on parle de pyélonéphrite, ce qui est plus rare.
  • La cystite interstitielle, également appelée syndrome de la vessie douloureuse, est plutôt rare. Elle commence comme une cystite, mais n'est pas causée par une bactérie (la véritable cause n’est pas encore claire). Une différence clé : la douleur disparaît temporairement après la miction.

Toutes les tranches d’âge peuvent être touchées

Le saviez-vous ? Chez la femme, l'urètre est plus court que chez l’homme et son orifice est voisin du rectum ; par conséquent, l'anatomie féminine favorise l'apparition de cystites.

En savoir plus sur les infections urinaires