Comment attrape-t-on une infection urinaire ou une cystite?

Infections urinaires-causes-image

Bactérie E. coli

Souvent, la cause d’une infection non-compliquée est une bactérie intestinale (également connue sous le nom d’E. Coli). Parce que l'urètre de la femme est court, les zones sensibles sont rapprochées, ce qui facilite l'infection de la vessie. Les bactéries adhèrent alors à la paroi urogénitale, se multiplient et colonisent la vessie.

Infections urinaires-causes

Hygiène incorrecte

S’essuyer d’arrière en avant aux toilettes fait que l’on envoie des bactéries au mauvais endroit, ce qui favorise la migration des bactéries intestinales. Il est très important de s’essuyer de l’avant vers l’arrière.

Infections urinaires-causes-image

Ne pas boire assez

Le flux normal des urines arrive à éliminer la majorité des bactéries et empêche qu'elles se fixent sur la muqueuse des voies urinaires.

Il arrive que le flux ne soit pas normal ou suffisant :

  • quand on ne boit pas suffisamment, ce qui cause une diminution du débit et crée une concentration des urines.
  • quand « l’on se retient » ou quand la vessie n’est pas vidangée complètement, les urines stagnent.
Infections urinaires-causes-image

Une immunité plus faible

Quand notre immunité est basse, nous sommes plus sensibles à toute infection. (Sur ce point, la cystite n’est pas différente d’un rhume).